Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
Message Sujet du message:
Publié: Lun 27 Fév 2006, 3:21 
Publicateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jeu 24 Juin 2004, 13:59
Message(s) : 4157
Localisation : Alsace (67)
Débranché a écrit:
si on veut éviter les décalages dus au double balayage il faut réduire le nombre d'images par secondes
ou synchroniser le dispositif de projection avec celui qui fait la captation ? ;)


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Ven 07 Avr 2006, 18:00 
Très rapidement...

- Emissions françaises de la Tour Eiffel de 1937 à septembre 1939 : 455 lignes
- Emissions britanniques de 1936 à... 1983 : 405 lignes, et non pas 450

- Emissions allemandes, américaines et italiennes en 1941 : 441 lignes.
Les USA abandonnent rapidement ce standard pour le 525 lignes actuel.

- France, 1943 : l'allemand Hinzmann, envoyé pour démonter et piller l'émetteur français en 455 lignes, trouve Paris à son goût et convainc Berlin et Vichy de lancer une TV pour soldats hospitalisés. A sa demande, Vichy rachète l'ensemble immobilier Pension de famille Cognacq-Jay/Dancing Magic City dont Hinzmann, visionnaire, en fait ce qui deviendra le coeur de la TV française pendant des décennies.
L'émetteur est converti au 441 lignes allemand : programmes bilingues (par multidiffusions), films, relais de la radio allemande en après-midi.

Lyon, 1943 : Henri Defrance (plus tard "de France"), futur "père" du 819 lignes et du "SECAM" ("fours" qui nous coûteront si cher tout en nous isolant des autres pays !) travaillent sur le 800 lignes avec des photos de.. Pétain.

Août 1944 : Hinzmann refuse de saboter sa station et la remet intacte à ses collaborateurs français, faisant gagner des années à la TV française d'après-guerre. C'est la chaîne la mieux équipée d'Europe à cette date.
(en remerciement, la France lui octroie une pension de fonctionnaire de la RTF). Elle reprend, 1h par jour dès l'automne 1945, en 441, 450 ou 455 lignes suivant le matériel utilisé (Telefunken, Grammont, Cie des Compteurs). Pour éviter aux spectateurs d'avoir à retoucher sans cesse leur "stabilité horizontale" (fréquence lignes) tout est aligné en 441 lignes.

1947 : la France demande à Hinzmann de promouvoir le 450 lignes de la CDC lors de la lutte des standards en Allemagne, en pleine reconstruction. Echec : les américains imposent la version "européenne" de leur 525 lignes : le 625 lignes (adapté au secteur 220 V 50 périodes, tandis que le 525 lignes tourne sur le 110 V - 60 Hz ).

1948 : sur décision quasi-personnelle de Fr. Mitterand, ministre de l'information, la TV française abandonne le 441 lignes au profit d'un 819 lignes destiné à être "la plus belle image du monde", mais rien n'est au point. Meme les cables d'émission de la Tour Eiffel ne peuvent accepter l'équivalent des 30 kW du 441 lignes, et se limitent à... 5 kW jusqu'en 1950. Pendant ce temps-là, la BBC conserve son 405 lignes et l'étend sur tout le pays en moins de 5 ans (la France mettra 15 ans...) en se "casant" dans les fréquences basses (41-68 MHz) de la bande I. Seul inconvénient majeur : la taille imposante de ses grands " H " sur les toîts, et sa fragilité aux parasites de moteurs à 2 ou 4 temps...
Fin 1949 : le 819 lignes émet, sur la bande III, en parallèle avec le 441 lignes de la bande I. Sa speakerine exclusive est l'ex-fiancée de Fr. Mitterand, Marie-Louise Terrasse alias Catherine Langeais (!)
Les émissions en direct créent des tensions : 2 réalisateurs, 2 équipes de tournage sur un même plateau. Les caméras 819 lignes veulent les meilleurs emplacements, tandis que celles en 441 lignes n'ont, elles, qu'un objectif en plan large. La direction "chouchoute" le 819 lignes, promis à un avenir national, tandis que le 441 doit s'arrêter en 1958.

Lille, 1951 : la TV est lancée en autonome du haut du beffroi de la Mairie. Elle est reçue jusqu'à Gand en Belgique et émet même en flamand. Elle a plus de spectateurs belges que français. Ceci amènera le royaume à choisir en 1953 à la fois le 819 lignes (bande étroite - image moins fine) et le 625 lignes pour ses deux communautés linguistiques. Le passage d'une définition à l'autre, comme pour les postes français des années 60 avec l'arrivée de la 2ème chaîne, se fait par modification de la fréquence lignes ("bi-standard"). Pour avoir la Hollande (son en FM - image négative) il faut le faire passer en "multistandard".

Début 1952, le faisceau Paris-Lille donne le même programme (parisien) à Paris comme à Lille.

Juillet 1952 : une semaine RTF-BBC est organisée depuis Paris pour préparer la grande opération du couronnement de juin 1953. Des caméras PYE pouvant être mises soit en 405, en 625 ou en 819 lignes, sont prêtées à la RTF. Les techniciens ont enfin trouvé comment faire passer du 819 lignes sur le 405 ou le 441 et inversement : la reprise, sur une caméra spéciale, de l'image d'un moniteur de l'autre standard reproduite sur un écran à rémanence (délai de persistance d'image) plus long, avec balayage limitant l'effet de lignage (flying spot ovalisé). Les résultats sont très satisfaisants pour l'époque (ils le seront bien moins lorsque TF1 sera relayée en régions dans les années 80 avec ce système à partir de son réseau UHF, pour ne plus avoir à payer à TDF 2 réseaux de faisceaux hertziens au lieu d'un seul !)

Dès le 17 juillet 1952, les caméras et la régie du 441 lignes sont remplacés par un "convertisseur" des émissions 819 lignes. Désormais, les grands directs jusque là réservés au 819 lignes sont vus pare tout le monde...

De 1953 à 1957, 1er développement du réseau 819 lignes : Strasbourg, Lyon, Marseille, Rouen, Caen, Bourges, Côte d'Azur... et de nombreux petits relais provisoires (Reims, Dijon, Rennes, Nantes) qui, faute de crédits, mettront du temps à être remplacés par des émetteurs régionaux.
Lancement de TMC en 1954 en 819 lignes, de Télé-Saar (Europe 1) puis de Télé-Luxembourg également en 819 lignes "belge" (bandse étroite).
La Sarre redevenue allemande, son émetteur est nationalisé, converti au 625 lignes et intègre l'ARD. Europe 1 sauve de justesse son existence...
Pendant ce temps, la faible bande passante du 405 lignes anglais permet la mise en route d'ITV en bande III (175-230 MHz), les ingénieurs ayant mis au point tout ce qui était nécessaire pour cette évolution technique.
En France, le maintien du 441 lignes aurait aussi permis de lancer deux chaînes très rapidement sur tout le territoire.

3 janvier 1956 : les élections législatives s'étant prolongées tard dans la nuit, l'émetteur 441 lignes, âgé et fatigué, est victime d'un court-circuit et s'embrase. Le feu et l'eau des pompiers l'ont mis dans un tel état que sa remise en route est impossible. Il devait de toute façon s'arrêter dans les 2 ans. Les grands " H " sur les toits parisiens sont rapidement remplacés par des "râteaux", la RTF ayant préféré indemniser ses spectateurs lésés pour les aider à s'acheter un poste neuf en 819 lignes.

1959-1960 : essais d'émissions simultanées "deuxième chaîne" en 819 lignes depuis la Tour Eiffel. Les résultats sont désastreux, en raison de la bande passante insuffisante. De son côté, Henri "de" France espère vendre son système couleur "séquentiel" à toute l'Europe, dont l'Allemagne... Mais Walter Bruch, ancien collaborateur d'Hinzmann, met entre-temps au point le PAL, dérivcé du NTSC américain, que les allemands vendront sans problèmes à tous les pays dans lesquels ils ont déjà facilement "placé" leur 625 lignes, bien plus souple d'emploi que le 819 lignes français.

1961 : la conférence se Stockholm impose le 625 lignes comme norme unique pour les futures émissions en couleurs. La RTF lancera donc sa 2ème chaîne en 625 lignes. Des essais sont faits depuis les Buttes-Chaumont et la chaîne démarre fin 1963 (voir les très intéressantes vidéos sur le site de Satdish).

1967 : la France a réussi à vendre son SECAM à l'URSS et à ses satellites (sauf l'Allemagne de l'Est), ainsi qu'à ses anciennes colonies d'Afrique, à la Grèce et à quelques pays du Moyen-Orient. Tous les autres pays du monde, hormis ceux en 525 lignes NTSC (USA-Canada-Amérique du Sud sauf le Brésil) ont adopté le 625 PAL... Les émissions PAL démarrent en juillet en Allemagne et en Angleterre, et le 1er octobre en SECAM sur ORTF2 et sur la TV russe. Des convertisseurs électroniques sont mis au point pour passer de 525 NTSC en 625 PAL ou SECAM et inversement.
Par la suite, plusieurs pays de l'Est passeront du SECAM au PAL.
BBC1 et ITV lancent leurs réseaux UHF couleur dès 1969. TF1 attendra 1975 pour en faire autant...

1983 : BBC1 et ITV abandonnent le 405 lignes VHF. Seul le 625 UHF est utilisé pour la TV, analogique comme numérique au Royaume-Uni. Les bandes VHF sont reconverties pour les télécommunications.
TF1 819 lignes est arrêté région par région. Ses émetteurs les plus récents sont conservés (des essais de mires en 625 lignes couleurs avaient lieu sur le réseau 819 lignes chaque mardi matin dans les années 70) puis adaptés en nouvelle norme 625 lignes pour diffuser Canal Plus.

Voilà... Pour les débuts de la TV française, voir aussi :
http://television.441lignes.free.fr


Haut
  
 
Message Sujet du message:
Publié: Ven 07 Avr 2006, 18:01 
Très rapidement...

- Emissions françaises de la Tour Eiffel de 1937 à septembre 1939 : 455 lignes
- Emissions britanniques de 1936 à... 1983 : 405 lignes, et non pas 450

- Emissions allemandes, américaines et italiennes en 1941 : 441 lignes.
Les USA abandonnent rapidement ce standard pour le 525 lignes actuel.

- France, 1943 : l'allemand Hinzmann, envoyé pour démonter et piller l'émetteur français en 455 lignes, trouve Paris à son goût et convainc Berlin et Vichy de lancer une TV pour soldats hospitalisés. A sa demande, Vichy rachète l'ensemble immobilier Pension de famille Cognacq-Jay/Dancing Magic City dont Hinzmann, visionnaire, en fait ce qui deviendra le coeur de la TV française pendant des décennies.
L'émetteur est converti au 441 lignes allemand : programmes bilingues (par multidiffusions), films, relais de la radio allemande en après-midi.

Lyon, 1943 : Henri Defrance (plus tard "de France"), futur "père" du 819 lignes et du "SECAM" ("fours" qui nous coûteront si cher tout en nous isolant des autres pays !) travaillent sur le 800 lignes avec des photos de.. Pétain.

Août 1944 : Hinzmann refuse de saboter sa station et la remet intacte à ses collaborateurs français, faisant gagner des années à la TV française d'après-guerre. C'est la chaîne la mieux équipée d'Europe à cette date.
(en remerciement, la France lui octroie une pension de fonctionnaire de la RTF). Elle reprend, 1h par jour dès l'automne 1945, en 441, 450 ou 455 lignes suivant le matériel utilisé (Telefunken, Grammont, Cie des Compteurs). Pour éviter aux spectateurs d'avoir à retoucher sans cesse leur "stabilité horizontale" (fréquence lignes) tout est aligné en 441 lignes.

1947 : la France demande à Hinzmann de promouvoir le 450 lignes de la CDC lors de la lutte des standards en Allemagne, en pleine reconstruction. Echec : les américains imposent la version "européenne" de leur 525 lignes : le 625 lignes (adapté au secteur 220 V 50 périodes, tandis que le 525 lignes tourne sur le 110 V - 60 Hz ).

1948 : sur décision quasi-personnelle de Fr. Mitterand, ministre de l'information, la TV française abandonne le 441 lignes au profit d'un 819 lignes destiné à être "la plus belle image du monde", mais rien n'est au point. Meme les cables d'émission de la Tour Eiffel ne peuvent accepter l'équivalent des 30 kW du 441 lignes, et se limitent à... 5 kW jusqu'en 1950. Pendant ce temps-là, la BBC conserve son 405 lignes et l'étend sur tout le pays en moins de 5 ans (la France mettra 15 ans...) en se "casant" dans les fréquences basses (41-68 MHz) de la bande I. Seul inconvénient majeur : la taille imposante de ses grands " H " sur les toîts, et sa fragilité aux parasites de moteurs à 2 ou 4 temps...
Fin 1949 : le 819 lignes émet, sur la bande III, en parallèle avec le 441 lignes de la bande I. Sa speakerine exclusive est l'ex-fiancée de Fr. Mitterand, Marie-Louise Terrasse alias Catherine Langeais (!)
Les émissions en direct créent des tensions : 2 réalisateurs, 2 équipes de tournage sur un même plateau. Les caméras 819 lignes veulent les meilleurs emplacements, tandis que celles en 441 lignes n'ont, elles, qu'un objectif en plan large. La direction "chouchoute" le 819 lignes, promis à un avenir national, tandis que le 441 doit s'arrêter en 1958.

Lille, 1951 : la TV est lancée en autonome du haut du beffroi de la Mairie. Elle est reçue jusqu'à Gand en Belgique et émet même en flamand. Elle a plus de spectateurs belges que français. Ceci amènera le royaume à choisir en 1953 à la fois le 819 lignes (bande étroite - image moins fine) et le 625 lignes pour ses deux communautés linguistiques. Le passage d'une définition à l'autre, comme pour les postes français des années 60 avec l'arrivée de la 2ème chaîne, se fait par modification de la fréquence lignes ("bi-standard"). Pour avoir la Hollande (son en FM - image négative) il faut le faire passer en "multistandard".

Début 1952, le faisceau Paris-Lille donne le même programme (parisien) à Paris comme à Lille.

Juillet 1952 : une semaine RTF-BBC est organisée depuis Paris pour préparer la grande opération du couronnement de juin 1953. Des caméras PYE pouvant être mises soit en 405, en 625 ou en 819 lignes, sont prêtées à la RTF. Les techniciens ont enfin trouvé comment faire passer du 819 lignes sur le 405 ou le 441 et inversement : la reprise, sur une caméra spéciale, de l'image d'un moniteur de l'autre standard reproduite sur un écran à rémanence (délai de persistance d'image) plus long, avec balayage limitant l'effet de lignage (flying spot ovalisé). Les résultats sont très satisfaisants pour l'époque (ils le seront bien moins lorsque TF1 sera relayée en régions dans les années 80 avec ce système à partir de son réseau UHF, pour ne plus avoir à payer à TDF 2 réseaux de faisceaux hertziens au lieu d'un seul !)

Dès le 17 juillet 1952, les caméras et la régie du 441 lignes sont remplacés par un "convertisseur" des émissions 819 lignes. Désormais, les grands directs jusque là réservés au 819 lignes sont vus pare tout le monde...

De 1953 à 1957, 1er développement du réseau 819 lignes : Strasbourg, Lyon, Marseille, Rouen, Caen, Bourges, Côte d'Azur... et de nombreux petits relais provisoires (Reims, Dijon, Rennes, Nantes) qui, faute de crédits, mettront du temps à être remplacés par des émetteurs régionaux.
Lancement de TMC en 1954 en 819 lignes, de Télé-Saar (Europe 1) puis de Télé-Luxembourg également en 819 lignes "belge" (bandse étroite).
La Sarre redevenue allemande, son émetteur est nationalisé, converti au 625 lignes et intègre l'ARD. Europe 1 sauve de justesse son existence...
Pendant ce temps, la faible bande passante du 405 lignes anglais permet la mise en route d'ITV en bande III (175-230 MHz), les ingénieurs ayant mis au point tout ce qui était nécessaire pour cette évolution technique.
En France, le maintien du 441 lignes aurait aussi permis de lancer deux chaînes très rapidement sur tout le territoire.

3 janvier 1956 : les élections législatives s'étant prolongées tard dans la nuit, l'émetteur 441 lignes, âgé et fatigué, est victime d'un court-circuit et s'embrase. Le feu et l'eau des pompiers l'ont mis dans un tel état que sa remise en route est impossible. Il devait de toute façon s'arrêter dans les 2 ans. Les grands " H " sur les toits parisiens sont rapidement remplacés par des "râteaux", la RTF ayant préféré indemniser ses spectateurs lésés pour les aider à s'acheter un poste neuf en 819 lignes.

1959-1960 : essais d'émissions simultanées "deuxième chaîne" en 819 lignes depuis la Tour Eiffel. Les résultats sont désastreux, en raison de la bande passante insuffisante. De son côté, Henri "de" France espère vendre son système couleur "séquentiel" à toute l'Europe, dont l'Allemagne... Mais Walter Bruch, ancien collaborateur d'Hinzmann, met entre-temps au point le PAL, dérivcé du NTSC américain, que les allemands vendront sans problèmes à tous les pays dans lesquels ils ont déjà facilement "placé" leur 625 lignes, bien plus souple d'emploi que le 819 lignes français.

1961 : la conférence se Stockholm impose le 625 lignes comme norme unique pour les futures émissions en couleurs. La RTF lancera donc sa 2ème chaîne en 625 lignes. Des essais sont faits depuis les Buttes-Chaumont et la chaîne démarre fin 1963 (voir les très intéressantes vidéos sur le site de Satdish).

1967 : la France a réussi à vendre son SECAM à l'URSS et à ses satellites (sauf l'Allemagne de l'Est), ainsi qu'à ses anciennes colonies d'Afrique, à la Grèce et à quelques pays du Moyen-Orient. Tous les autres pays du monde, hormis ceux en 525 lignes NTSC (USA-Canada-Amérique du Sud sauf le Brésil) ont adopté le 625 PAL... Les émissions PAL démarrent en juillet en Allemagne et en Angleterre, et le 1er octobre en SECAM sur ORTF2 et sur la TV russe. Des convertisseurs électroniques sont mis au point pour passer de 525 NTSC en 625 PAL ou SECAM et inversement.
Par la suite, plusieurs pays de l'Est passeront du SECAM au PAL.
BBC1 et ITV lancent leurs réseaux UHF couleur dès 1969. TF1 attendra 1975 pour en faire autant...

1983 : BBC1 et ITV abandonnent le 405 lignes VHF. Seul le 625 UHF est utilisé pour la TV, analogique comme numérique au Royaume-Uni. Les bandes VHF sont reconverties pour les télécommunications.
TF1 819 lignes est arrêté région par région. Ses émetteurs les plus récents sont conservés (des essais de mires en 625 lignes couleurs avaient lieu sur le réseau 819 lignes chaque mardi matin dans les années 70) puis adaptés en nouvelle norme 625 lignes pour diffuser Canal Plus.

Voilà... Pour les débuts de la TV française, voir aussi :
http://television.441lignes.free.fr


Haut
  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 16 Avr 2006, 19:18 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 03 Sep 2005, 19:23
Message(s) : 423
Localisation : Lyon
Exusez-moi, je remonte sur ce topic car j'ai une question que j'ai en tête depuis longtemps.

Sachant que la deuxième chaîne a été "colorée"officiellement en 1967. (si je me rapelle bien)

Voila ma question: si quelqu'un avait acheté un poste de TV en couleur, par exemple en 1965, la deuxième chaine aurait été difusée en NB, c'est bien ça :wink: :?:


NB: il devait surment exister des postes de TV en couleur au début des années 60 mais ça devait couter très cher :!:


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 16 Avr 2006, 19:27 
Inscrit sur les forums

Inscription : Dim 06 Nov 2005, 12:43
Message(s) : 1122
Localisation : Besançon (25)
piairehafeu a écrit:
Exusez-moi, je remonte sur ce topic car j'ai une question que j'ai en tête depuis longtemps.

Sachant que la deuxième chaîne a été "colorée"officiellement en 1967. (si je me rapelle bien)

Voila ma question: si quelqu'un avait acheté un poste de TV en couleur, par exemple en 1965, la deuxième chaine aurait été difusée en NB, c'est bien ça :wink: :?:


NB: il devait surment exister des postes de TV en couleur au début des années 60 mais ça devait couter très cher :!:


La couleur sur la 2ème chaine a été lancée précisement le 1er Octobre 1967.
Sur la 3, le 31 Décembre 1972, le jour de son lancement.
Sur TF1, le 20 Décembre 1975, mais seulement en 1983 pour la France entière.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 16 Avr 2006, 20:32 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 24 Déc 2004, 2:34
Message(s) : 4195
Localisation : dans l'Indre, près de la Creuse =>
C'est quand même dingue 1975,
Antenne2 et Tf1 rediffusaient les actualités régoinales de Fr3
alors que Fr3 rediffusait les programmes couleur de Tf1

... les spectateurs devaient être perdus :shock:

_________________
« Ce n'est pas parce que c'est récent que c'est forcément moderne » ©®™ Débranché
[quote="Stranger"]Je vais vomir dans ma poubelle...[/quote] http://florian.jude.free.fr/signature-florian-2008.png


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 16 Avr 2006, 21:30 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 05 Nov 2004, 4:01
Message(s) : 1027
piairehafeu a écrit:
Exusez-moi, je remonte sur ce topic car j'ai une question que j'ai en tête depuis longtemps.

Sachant que la deuxième chaîne a été "colorée"officiellement en 1967. (si je me rapelle bien)

Voila ma question: si quelqu'un avait acheté un poste de TV en couleur, par exemple en 1965, la deuxième chaine aurait été difusée en NB, c'est bien ça :wink: :?:


NB: il devait surment exister des postes de TV en couleur au début des années 60 mais ça devait couter très cher :!:


Non non non ; pour autant que je sache, les premiers postes TV couleur n'ont été mis sur le marché en France qu'au milieu de 1967. Et à un prix extrêmement dissuasif : 4.000 à 5.000 francs, trois à quatre fois plus cher qu'un poste N&B ! Et un franc de 1967, ça valait nettement plus qu'un franc de 2001. La couleur a mis près de dix ans à percer en France.

A partir de 1961-1962, les nouveaux postes N&B étaient équipés pour recevoir la première et la deuxième chaîne. La seule différence, c'était la définition de l'image : 819 lignes pour la Une, 625 lignes pour la Deux.


RÉSUMÉ
Quand la Deux a commencé ses émissions en couleur en 1967 :


- Les gens qui avaient un vieux poste (6 ans et +) ne pouvaient toujours pas la recevoir, ni en N&B ni en couleur ;

- ceux qui avaient un poste N&B plus moderne pouvaient recevoir les deux chaînes, mais en N&B ;

- et les rares chanceux qui avaient un poste TV couleur se frottaient les mains ! Mais la Une resterait en noir et blanc pendant encore 8 ans. Et tous les programmes de la Deux n'étaient pas encore en couleur !

- N.B. : toute la France ne recevait pas la Deux en 1967 ! Il a fallu attendre 1973 pour que l'ensemble du pays puisse recevoir les deux chaînes ; 1978 pour recevoir trois chaînes ; et 1981 pour avoir partout trois chaînes en couleur !

_________________
その兎、凶暴に突き、、、


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message: nouveauté Couleur
Publié: Sam 03 Mars 2012, 23:31 
Inscrit sur les forums

Inscription : Lun 10 Fév 2003, 1:23
Message(s) : 266
Localisation : PAS DE CALAIS (62)
Bonsoir a tous,

Sur un site de la chanteuse "SHEILA" j ai decouvert un MIDI PREMIERE (1ere chaine de l ORTF) de 1974 en Couleur.

Encore un mystere !!!!!


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 04 Mars 2012, 2:02 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Ven 24 Déc 2004, 2:34
Message(s) : 4195
Localisation : dans l'Indre, près de la Creuse =>
Certaines émissions étaient tournées et enregistrées en couleur bien que diffusées en noir et blanc.

_________________
« Ce n'est pas parce que c'est récent que c'est forcément moderne » ©®™ Débranché
[quote="Stranger"]Je vais vomir dans ma poubelle...[/quote] http://florian.jude.free.fr/signature-florian-2008.png


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 04 Mars 2012, 9:26 
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 31 Juil 2011, 23:05
Message(s) : 1753
Localisation : Paris (13ème)
Moi même j'ai trois documents couleur de la 2ème chaine :

- Deux génériques d'Actuel 2, le magazine de la rédaction d'INF 2 (un de 1972 et un autre de 1973)

- Un générique d'INF 2 dimanche de 1973

Voici une capture du générique d'Actuel 2 en couleur :

Image


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 04 Mars 2012, 9:49 
Inscrit sur les forums

Inscription : Lun 10 Fév 2003, 1:23
Message(s) : 266
Localisation : PAS DE CALAIS (62)
GuillaumeIDF a écrit:
Moi même j'ai trois documents couleur de la 2ème chaine :

- Deux génériques d'Actuel 2, le magazine de la rédaction d'INF 2 (un de 1972 et un autre de 1973)

- Un générique d'INF 2 dimanche de 1973

Voici une capture du générique d'Actuel 2 en couleur :

Image


Oui je l avais deja remarqué.....

Autre question, avec Windows 7, avez vous des soucis de telechargement du site de l INA, moi j en rencontre.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 04 Mars 2012, 9:55 
Rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 31 Juil 2011, 23:05
Message(s) : 1753
Localisation : Paris (13ème)
@ORTF : Ces documents ne sont pas d'ina.fr , ils font parti d'une collection de documents que j'ai.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 04 Mars 2012, 12:46 
Inscrit sur les forums
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 09 Août 2009, 23:11
Message(s) : 2195
Localisation : Bourgogne - Côte d'Or (21)
ORTF a écrit:
Autre question, avec Windows 7, avez vous des soucis de telechargement du site de l INA, moi j en rencontre.

Pas de soucis pour ma part. ;)


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 04 Mars 2012, 16:23 
Inscrit sur les forums

Inscription : Lun 31 Oct 2011, 18:43
Message(s) : 106
c'était la bonne époque de la télé
http://www.youtube.com/watch?v=qH7D_YKHJdY

_________________
J'aime les chansons D'Eric Clapton,et de Séverine Un Banc, Un Arbre, Une Rue


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Sujet du message:
Publié: Dim 04 Mars 2012, 19:09 
Publicateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 10 Avr 2011, 19:24
Message(s) : 2218
Localisation : En Saintonge
Ahahaha, avec le logo en forme d'impact sur pare-brise et l'horloge intégrée en réel et en direct ! En effet, c'était un autre temps de la télévision française. C'en est presque émouvant.

_________________
Alias Morgane ou Quatorzine. ♪♫ Bip bip boup boup.
On voit ma tête dans le média 22901.


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  

Nous sommes actuellement le Mer 21 Août 2019, 23:16
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group